Des massages pour le meilleur ami de l’homme

192
0
Partagez :

L’atelier du 5 décembre a permis à une dizaine de personnes d’apprendre à masser leur chien. (Photo : Alexis Harvey)

Le massage est une technique très efficace pour la relaxation chez l’homme, mais également pour son meilleur ami. Les chiens ont besoin de repos et le massage est la solution parfaite selon la coach en comportement canin Francine Morin.

Cette dernière a donné une formation sur le bien-être par le massage canin le 5 décembre au Complexe canin du Saguenay. C’était la première fois depuis le début de la pandémie qu’elle pouvait tenir cet événement.

Cette approche est peu connue du public, mais peut être très bénéfique pour les bêtes à poils selon Mme Morin. Bien qu’ils aient l’air toujours heureux et en pleine forme, les chiens subissent du stress et les masser peut leur permettre de relâcher la pression. Comme chez l’humain, le massage permet de produire de l’ocytocine, l’hormone du bonheur, ainsi que de l’endorphine. La plupart des chiens apprécient tellement l’exercice qu’ils s’endorment et se souviennent d’elle. « Quand les chiens me revoyaient après, ils se couchaient tout de suite. Ils étaient prêts », raconte-t-elle.

La coach en comportement canin suggère souvent à ses clients le massage puisque c’est une bonne façon de recréer un lien de confiance entre eux. Quand le toutou et son maître ne sont pas en pleine cohésion, le chien est moins enclin à écouter l’humain et quelques séances de massage règlent souvent la situation.

Cependant, l’important pour Francine Morin est de respecter l’animal, puisque tout comme certains humains qui n’aiment pas les câlins, les canidés peuvent refuser un massage. « Ce sont des êtres vivants, pas des chiens en peluche », fait-elle valoir. Le consentement est quelque chose d’extrêmement important et les signes doivent être écoutés. Lorsque son ami à quatre pattes l’évite ou grogne contre lui, il est important que le masseur arrête.

Certains ne peuvent tout simplement pas être massés en raison de conditions médicales. Le traitement augmente la circulation sanguine du canidé et pourrait lui causer plus de mal que de bien s’il a des problèmes immunitaires. C’est pour cette raison que Francine Morin consulte des vétérinaires pour s’assurer que l’animal soit apte au massage.

Francine Morin a massé bon nombre de bêtes à poils au cours de sa carrière. Elle a également donné plusieurs formations à ce sujet au cours des dernières années. Son objectif est de donner des outils à un maximum de maîtres pour que le plus de personnes possibles puisse détendre leur toutou.

Laurie Genest a participé à l’une de ces formations pour aider ses chiens qui ont des problèmes d’anxiété et de ligaments croisés. De son côté, Marie-Josée Vézina s’est inscrite pour en donner plus à son chien qui a 14 ans. « Avec le massage, on peut faire plus que seulement les toucher. On peut leur apporter du confort », explique-t-elle.

Partagez :