Réparations et achats mécaniques : s’informer avant de se faire prendre

209
0
Partagez :

Le concessionnaire automobile Lévis Honda où travaille François Breton. (Photo Xavier Nicole).

Avec la période de pose de pneus d’hiver déjà commencée, plusieurs personnes aux niveaux de connaissances différents devront se rendre au garage et faire attention à ne pas se faire avoir avec les prix. Demander une évaluation écrite des estimations ainsi qu’une facture détaillée et repartir avec la pièce remplacée, tels sont les conseils de l’organisme Éducaloi.

Il existe d’ailleurs plusieurs magazines et sites qui présentent leurs astuces pour éviter l’arnaque comme AutoPlus, Éducaloi ou encore, Le Guide de l’auto pour ce qui a trait à l’achat de voitures. Selon le directeur adjoint à Lévis Honda depuis une vingtaine d’années, François Breton, avec tous les outils présents maintenant, il suffit de faire quelques recherches ou quelques appels pour connaître le vrai prix. Il mentionne aussi que les gens devraient faire faire des soumissions à plusieurs endroits pour réduire les risques que ça se produise surtout s’il s’agit de réparations plus coûteuses puisqu’il explique qu’il n’est pas rare que les garages s’essaient.

« C’est pas mal plus qu’on le pense et je suis sûr qu’il va en avoir d’autres ailleurs. Je ne dénigre pas les petits garages, sauf que les garages éloignés, les garages en région, ça arrive plus souvent que dans les grands centres », explique-t-il.

La chicoutimienne, Emmy Blackburn, en sait quelque chose, elle qui a déjà confié sa voiture à un ami travaillant dans un garage.

« Mon auto avait une petite lumière allumée pour un changement d’huile. Un ami a décidé de le faire et il m’a dit ‘’ normalement ça coûte super cher, je vais te faire ça vraiment pas cher ‘’. Il m’a dit ‘’ tu me donneras 200-250 dollars’’. J’ai réalisé que je m’étais fait avoir quand j’ai parlé à mon père qui m’a dit que jamais de la vie c’était ça. En plus, il l’avait mal fait donc on est retourné au garage », mentionne-t-elle.

Cette citoyenne a vécu cette situation lors d’un changement d’huile comme elle l’explique, mais il est possible de la vivre lors de la réparation ou du changement de n’importe quelle pièce et aussi lors de l’achat d’une voiture.

Notons que la plupart des concessionnaires et garages sont régis par la Corporation des concessionnaires d’automobiles du Québec ou le Club automobile et ils peuvent recevoir des amendes et même se faire poursuivre en cour si les plaintes s’accumulent.

Partagez :
Avatar photo