Investissements de 20M$ dans le quartier numérique à Chicoutimi

L’entreprise SIGMA-RH devient officiellement actionnaire de Timesphere( Crédit photo: Tristan Ouimet ).

Devenant actionnaire de Timesphere, l’entreprise SIGMA-RH a annoncé des investissements d’un total de 20M$ sur une période de cinq ans dans le quartier numérique à Chicoutimi, en conférence de presse. Ces montants permettront de créer 20 nouveaux emplois dans la région dans l’industrie de la technologie pour 2023.

« La Ville montre encore une fois qu’elle a le potentiel et les atouts nécessaires pour attirer des entreprises spécialisées en technologie» , a mentionné la mairesse de Saguenay, Julie Dufour.

La majorité des investissements seront aussi utilisés pour ouvrir des nouveaux bureaux à Chicoutimi. Malgré sa reconnaissance à travers le Canada, SIGMA-RH veut « représenter la région » en termes d’embauches.

« Nous sommes ouverts à engager des personnes talentueuses et natives de la région qui sont connectés au reste de la planète », a évoqué le président directeur général de SIGMA-RH, Patrice Poirier.

Logements à construire

Avec l’arrivée de l’entreprise montréalaise dans la région, Saguenay prévoit implanter des logements dans le quartier numérique. Ces aménagements permettront aux personnes du secteur de se rendre à pied au travail ou par moyen de transport en commun.

Selon Mme Dufour, les logements devraient se faire d’ici le printemps 2023 puisque la Ville a déjà reçu 10M$ pour la décontamination du terrain pour le gouvernement du Québec et un comité est mis sur place pour la construction de ces infrastructures.

La mairesse a d’ailleurs collaboré avec Promotion Saguenay pour attirer les entreprises numériques, comme SIGMA-RH, à venir s’installer dans la région. «  Les écoles supérieures, comme l’UQAC, ont aussi contribué à la valorisation du quartier numérique avec leurs programmes qui ont permis à de nombreux étudiants de se faire engager dans des compagnies numériques, comme Ubisoft », a-t-elle souligné.

À propos de Tristan Ouimet

OUITR-Face-Web
Tristan Ouimet est un étudiant de 19 ans en Art et technologie des médias (ATM) originaire de Brossard. Il s’intéresse au métier de journaliste depuis son secondaire quatre. Étant reconnu pour sa belle plume, Tristan est venu étudier à Jonquière en 2020 avec l’intention de devenir un journaliste sportif. Au fil de son parcours en ATM, il s’est mis à s’intéresser à la politique, aimant analyser les différents partis et leurs idéologies. Tristan souhaite démontrer les deux côtés de la médaille dans ses articles en livrant l’information de manière complètement objective. Malgré le changement d’intérêt journalistique, Tristan aime tout autant les sports, notamment le hockey, un passe-temps transmit par son grand-père. Il aime aussi sortir avec ses amis et jouer aux jeux de société comme les échecs et le poker. L’étudiant souhaite travailler à la presse écrite. Tristan vise un emploi à Montréal, soit à La Presse ou au Journal de Montréal. Il garde tout de même en tête un petit journal local, soit celui de Longueuil, le Courrier du Sud.

À voir aussi

Un motoneigiste octogénaire revient chez lui saint et sauf

Les policiers de Saguenay ont reçu un appel au 911 samedi après-midi signalant la disparition …