Des colis qui disparaissent à Chicoutimi

 

Un colis, à la vue de tous, qui a été livré au domicile du client. (Photo Camille Houle)

De plus en plus de citoyens de Chicoutimi mécontents dénoncent le vol de leur colis sur les réseaux sociaux. Pourtant le Service de police de Saguenay (SPS) ne semble pas relever plus de plaintes que d’habitude.

C’est lorsqu’il était au travail, le 20 octobre dernier, que le résident de Chicoutimi, Dany Daganaud, a reçu la confirmation que son colis était livré à son domicile.

« Je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas de colis devant ma porte. J’ai regardé aux alentours pour voir s’il n’avait pas pu être déposé ailleurs. Je n’ai pas trouvé le colis que j’attendais », explique-t-il.

Pour la Chicoutimienne Vanessa L’Heureux-Lévesque, elle était à seulement quelques minutes de sa résidence, cet été, lorsque son paquet a été livré.

« Quand je suis arrivée chez moi, quelques minutes après, mon colis n’était plus là », partage-t-elle.

Leur réflexe a été d’appeler la compagnie de livraison rapidement après le vol. Aujourd’hui aucun des deux ne connaît l’origine du vol ainsi que l’emplacement du colis disparu.

Croissance des infractions

Quand M. Daganaud a appelé à Postes Canada à Chicoutimi, on lui a confirmé que les vols de colis étaient en nette augmentation depuis cet été.

Pourtant, la SPS ne semble pas remarquer cette augmentation de délit.

« Malgré les dénonciations sur la page Facebook Spotted Chicoutimi, presque personne ne nous rapporte ces faits-là », affirme le porte-parole du Service de police de Saguenay, Luc Tardif.

Postes Canada n’a pas répondu à la demande d’entrevue.

Actions réactions

L’une des premières choses à faire lorsqu’on se fait voler, c’est de déclarer le méfait aux autorités, souligne M. Tardif.

« Souvent les gens n’auront pas ce réflexe-là, pensant que ce n’est pas un objet de grande valeur. Pour nous, peu importe la valeur du colis qui est volé, ça nous permet de consigner l’information puis travailler sur la problématique », ajoute-t-il.

Quelques précautions peuvent être mises en place pour éviter la disparition d’un colis.

Pour Dany Daganaud, il s’est entendu avec la livreuse pour aller chercher son colis directement au bureau de poste. Luc Tardif conseille d’être à son domicile pour la réception du paquet.

À propos de Jade Giovane

Avatar photo
Rendre accessible l’information pour tous et vulgariser les enjeux nationaux ont toujours été les objectifs de Jade Giovane. C’est au secondaire qu’elle a fait la découverte de Charles Villa, un Grand Reporter. Grâce à lui, elle a réalisé qu’elle aussi souhaite pratiquer ce métier à l’international. Elle a donc quitté Saint-Bruno de Montarville pour la première destination vers son métier de rêve : le programme de journalisme de l’École supérieure en art et technologie des médias. En plus d’être pétillante, déterminée en plus d'être persévérante, elle s’implique au sein du conseil étudiant d’ATM. Jade se donne tous les moyens pour réussir ce qu’elle entreprend. Après son escale en ATM, cette Franco-Italienne partira faire le tour du monde pour ajouter à son carnet plusieurs contacts et vivre dans le feu de l’actualité internationale. Si elle atterrit de nouveau au Québec, ce sera pour réaliser des études en histoire féministe, en langue et politique internationale.

À voir aussi

Un motoneigiste octogénaire revient chez lui saint et sauf

Les policiers de Saguenay ont reçu un appel au 911 samedi après-midi signalant la disparition …