Un retour au tourisme À l’Orée des Champs

261
0
Partagez :

La boutique met en valeur tous les produits des producteurs et des transformateurs de la région. (Photo Élia Rousseau)

L’entreprise À l’Orée des Champs de Saint-Nazaire offrira désormais des visites guidées numériques ou avec un guide suivi d’une dégustation qui permettront aux visiteurs d’observer le travail des artisans en temps réel dès l’été 2023.   

« Ça permet de répondre à une demande qui est de plus en plus grandissante pour les gens qui visitent nos entreprises d’avoir accès aux producteurs et aux transformateurs. Ils veulent vraiment avoir un contact direct avec les gens qui fabriquent les choses », raconte une des propriétaires de l’élevage d’agneaux, À l’Orée des Champs, Myriam Larouche.  

Afin que les gens aient « une expérience, une belle visite », la plupart des infrastructures ont été aménagées à l’extérieur.  

Puisque les visiteurs ne peuvent pas voir l’élevage d’agneaux pour des raisons sanitaires, l’entreprise a mis en place une fermette pour permettre au public de voir des moutons en saison estivale.  

Des panneaux explicatifs ont été installés pour comprendre le cheminement de la compagnie familiale et les critères de sélections pour choisir les moutons.  

Le laboratoire à l’intérieur est vitré pour que les visiteurs puissent observer les étapes de fabrication.  

La boutique a également été mise en place pour « mettre en valeur les produits transformés et les produits des transformateurs de la région ».  

Plusieurs personnes découvrent à l’Orée des Champs par l’entremise d’événements tel que les mariages. C’est le cas pour David Latulipe, un client conquis par les produits de l’entreprise.  

« J’ai acheté en autres, des saucisses à la bière Riverbend. C’est vraiment excellent. J’ai goûté aux produits, c’es tendre et très bon », précise le visiteur.  

L’économusée de la charcutière d’agneau a vu le jour le 6 septembre dernier. Un nouvel ajout au concept de l’agrotouristique de la table champêtre qui existe depuis 15 ans.  

« Notre table champêtre a beaucoup œuvré à date dans le domaine de l’événementiel, donc pour faire des mariages, des rencontres corporatives, des soupers-spectacles, des choses comme ça », précise Myriam Larouche. 

Partagez :
Avatar photo