Trafic de stupéfiants : une dizaine d’arrestations et des kilos de drogues saisis

207
0
Partagez :

Dans le cadre du projet Radon, une dizaine de personnes ont été arrêtées dans le Québec dont le chef du réseau de ce trafic de stupéfiants, All Boivin. Cinq arrestations ont eu lieu ce mercredi matin à Alma, Chicoutimi et Jonquière. Les policiers ont réalisé la saisie de kilos de stupéfiants, médicaments contrefaits, véhicules et dollars canadiens. 

Cinq trafiquants de drogues ont été arrêtées ce matin à Alma, Chicoutimi et Jonquière. Photo : Courtoisie

 

Au total, ce sont sept hommes et trois femmes, âgés entre 18 et 33 ans, qui ont été arrêtés dans le Québec.  

L’objectif du projet Radon est l’arrestation de membres influents pour démanteler le réseau de distribution de cocaïne le plus important du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Celui-ci est dirigé par All Boivin et le groupe de motards criminels, les Hells Angels, serait également impliqué.  

« On est rendu à une dizaine d’arrestations. Présentement ça nous a permis de saisir plus de 4 kilos de cocaïne, plus de 23 kilos de cannabis, en plus de tous les médicaments sous ordonnance qui ont été contrefaits », raconte l’agent d’information de la Sûreté du Québec, Hugues Beaulieu.  

Plus de 95 000 dollars canadiens et sept véhicules ont aussi été saisis.  

Cette vaste opération pour défaire un réseau de trafiquants de drogues s’est déroulée sur toute la journée simultanément à Saguenay, Québec, Brossard et Abbotsford en Colombie-Britannique. Elle est menée par les policiers de l’Escouade régionale mixte (EMR) Saguenay, avec la collaboration du Service de police de la Ville de Saguenay (SPVS), celui de Québec (SPVQ) et la Gendarmerie royale du Canada.  

Un an et demi d’enquête 

Le projet Radon connaît son point culminant aujourd’hui avec les arrestations, mais cette opération découle d’une enquête débutée en août 2021. Ce sont plus de 50 policiers de différentes unités d’enquête et de la Sûreté du Québec qui ont été mobilisés. 

« Ils ont été en mesure à travers toutes les perquisitions qui ont été faites en cours d’enquête de cibler All Boivin comme la tête dirigeante de ce réseau-là. Par la suite, on a arrêté d’autres jeunes du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui sont des acteurs importants. Ce ne sont pas des petits trafiquants mais des gens qui vont chercher la drogue auprès des fournisseurs, la couper et la distribuer à travers les différents points de vente », explique le sergent, Hugues Beaulieu. 

Au cours des prochains jours, il est possible que d’autres arrestations soient effectuées. 

Partagez :