L’Halloween sourit à deux entreprises saguenéennes

290
0
Partagez :

Des décorations sont déjà installées devants plusieurs supermarchés la région (Crédit Photo : Alexis Dumont)

Les entreprises saguenéennes Confection Imagine et Icare Design sont très sollicitées à l’Halloween. Chaque année, la période automnale leur permet de mettre en œuvre leur talent et leur créativité.

L’Halloween est une fête très populaire. On veut tous avoir le costume parfait. Confection Imagine se spécialise depuis maintenant près de 35 ans dans la fabrication de costumes et plusieurs autres objets dont les sacs à main. L’automne est une période très achalandée pour Louise Simard et sa fille Melissa. « Bien oui, septembre, octobre et même novembre c’est une grosse période, on est très occupées », a mentionné Melissa.

Souvent, elles reçoivent des demandes spéciales de la part de citoyens. « On essaye toujours d’arriver proche de leur demande. Il y a une année, où on a une famille qui voulait avoir tous les personnages de la famille d’Addams. On ne les a pas tous, mais avec des accessoires on peut faire des mix pour arriver à leur demande ».

Ce qu’elles aiment également le plus, c’est produire des choses qui n’ont jamais été faites. Elles aiment se donner des défis et aiment créer. « On réfléchit à un processus, une façon de faire, on crée des choses qui n’ont jamais été créées avant à la demande des gens ».

Mettre son talent au service de cette grande fête

Situé à Saint-Honoré, Icare Design se spécialise dans les décorations commerciales. Ils fournissent chaque année des décorations d’Halloween à de nombreuses entreprises. « Lorsque vous voyez des décorations géantes ou des citrouilles de grandes tailles dans la région, ça vient souvent de nous », a mentionné le propriétaire de l’entreprise.

Ils font également plusieurs dessins dans les vitres des commerces souvent faits sur demande. Cela prend plusieurs jours et ils sont constamment en production dans le but que tout soit en place la semaine précédant cette fameuse fête où chaque enfant peut se sucrer le bec.

Ce qui met en commun ces deux entreprises, c’est le fait que la majorité de leurs produits est 100% fait à la main et sur mesure à la demande des citoyens ou entreprises. Chose qui est relativement rare de nos jours.

Partagez :