LES LUNDIS DE L’HUMOUR À L’HOPERA | DÉSOLÉ C’EST COMPLET

245
0
Partagez :

Fidèles au poste, Les Lundis de l’Humour à l’Hopera font toujours fureur. C’est devant la salle comble que Karen Arseneault, Simon Trottier et Tom Chicoine, trois artistes invités de la relève, se sont prêtés au jeu. Près d’une centaine de personnes les attendaient.

En ce lundi de première neige, les artistes ont pu performer devant le restaurant complètement bondé. Pour plusieurs, Les Lundis de l’Humour, c’est un rendez-vous à ne pas manquer. « Je trouve ça plaisant, c’est une belle activité et c’est à côté de chez nous », a exprimé un des spectateurs, Antoine Gauthier. Un lundi sur deux, la microbrasserie artisanale, l’Hopera, située sur la Saint-Dominique, est à l’agenda de plusieurs.

La relève

L’animateur de la soirée, Sam Lemieux, a lancé le bal de la soirée en offrant une performance interactive avec le public. Il a réveillé autant les fidèles que les curieux. Les invités sont généralement des artistes de la relève qui veulent acquérir de l’expérience et du temps de scène. Originaire du Lac-Saint-Jean, Karen Arseneault a performé à quelques reprises sur la scène de la microbrasserie. Ayant grandi dans les témoins de Jéhovah, passant de machiniste à esthéticienne et animatrice, elle vient chercher le public en racontant ses anecdotes de vie. Malgré qu’elle en soit à sa cinquième année en tant qu’humoriste, qu’elle ait fait la première partie du spectacle de Mathieu Cyr et d’Olivier Martineau en tournée, elle ne banalise pas du tout les petites performances en région. « Je suis au niveau de faire des premières parties, explique-t-elle. Ça fait deux ans que je réussis à vivre de l’humour. J’ai encore besoin de beaucoup de temps de scène pour m’améliorer et améliorer ma façon d’écrire, je suis encore en début de carrière. »

Pour Jérémy Harvey, un étudiant en radio au Cégep de Jonquière et apprenti humoriste, ces soirées d’humour sont de belles opportunités. « Je m’occupe des billets, mais parfois j’ai des ‘’ open Mic ‘’, un cinq minutes pas annoncé qui me permet de me prouver, de me faire découvrir et de me faire des contacts », confie Jérémy.

L’humour en région

Pour faite suite à l’entracte, c’est l’ancien membre du trio les Sodas Mousse (Finaliste En Route Vers Mon Premier Gala Juste Pour Rire 2011) et du duo Chauffé, Éclairé (Zoofest, Grand Rire Comédie Club, Bordel Comédie Club), Simon Trottier qui a pris part au spectacle. Ce n’était pas le premier à évoquer que l’événement avait de l’importance régionale. « Souvent les gens en région doivent se déplacer pour voir de gros spectacles, des grosses tournées, de venir en région, ça permet de voir les nouveaux, ceux que tu risques de voir sur les grandes scènes », a-t-il précisé.

Les Lundis de l’Humour à L’Hopera se poursuivent. La prochaine soirée sera présentée le 13 novembre, dès 20h.

 

Partagez :