Financement de la CAQ : Jacques Cleary a fait des dons

108
0
Partagez :

La mairesse de Saguenay, Julie Dufour, était accompagnée des présidents des trois arrondissements lors d’une activité du Cercle de presse de Saguenay le 30 janvier.  (Photo : Kevin Duquette-Goulet)

Le président de l’arrondissement de Chicoutimi, Jacques Cleary, fait partie de la liste des politiciens municipaux ayant contribué au financement de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la dernière année. Ce dernier affirme toutefois que ce n’était pas dans le but de rencontrer des ministres.

Dans un récent article de Radio-Canada, certains maires ont affirmé qu’ils se sont sentis obligés de financer le parti pour rencontrer des ministres. D’autres l’ont fait pour encourager le député de leur circonscription.

Dans le cas de M. Cleary, ce serait la deuxième option. Celui qui occupe aussi le poste de conseiller du district 10 à la Ville de Saguenay a effectué à deux reprises des donations de 100 $ à la CAQ, plus précisément en 2021 et 2023. Il a aussi assisté à une activité politique tenue en 2023 par la députée de Chicoutimi et ministre responsable de la région, Andrée Laforest, à laquelle assistait la ministre des Transports et de la mobilité durable, Geneviève Guilbault.

Questionné lors d’une rencontre avec le Cercle de presse du Saguenay qui se tenait mardi matin, M. Cleary a tout d’abord clarifié que ce geste n’était pas dans le but de rencontrer la ministre Guilbault et qu’il ne paierait jamais pour rencontrer quelconque ministre. « Lors de cette soirée, je ne lui ai même pas parlé », a-t-il déclaré. Il a dit que ces deux dons ont été faits à titre personnel pour encourager la ministre Laforest et qu’il en aurait effectué, peu importe la formation politique au pouvoir.

La mairesse de Saguenay, Julie Dufour, ne voit rien de mal à ce que les membres du conseil puissent effectuer des dons à un parti politique. Elle ajoute qu’elle ne voit aucune problématique à avoir accès à des ministres. Elle a toutefois soulevé qu’il était déplorable d’en venir à faire des dons dans le but de les rencontrer.

Mentionnons que la conseillère Mireille Jean a fait un don de 100 $ au Parti québécois. Elle a occupé la fonction de député de Chicoutimi pour ce parti de 2016 à 2018.

« Je ne l’ai pas fait »

Toujours dans le cadre de la rencontre avec le Cercle de presse, la mairesse Dufour a à nouveau affirmé qu’elle n’a jamais offert de poste à Jean-Marc Crevier et Serge Simard lors de la dernière campagne électorale. Elle n’a pas voulu confirmer si elle avait rencontré le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) en lien avec l’enquête qui la vise.

Même si d’autres thèmes ont été abordés, les trois présidents d’arrondissements semblaient visiblement irrités de voir que celui du climat de travail au sein du conseil a pris une bonne partie de la rencontre avec les médias régionaux.

« Il va falloir que ça cesse ces choses-là et qu’on commence à travailler. Il reste deux ans et il faut qu’on commence à livrer des choses », a lancé le président de l’arrondissement de Jonquière, Carl Dufour. Ils étaient d’avis que c’était au DGEQ et aux tribunaux de régler le problème.

Partagez :
Avatar photo