samedi , 26 novembre 2022

Mégan Maltais

Grande amatrice de sensations fortes, Megan est toujours à la recherche de la prochaine poussée d’adrénaline qui la fera vibrer. Originaire du petit village d’Hébertville, au Lac-Saint-Jean, la jeune femme de 20 ans a grandi dans un milieu de vie proactif, entouré de forêts et de champs. Au cours de ses études secondaires, Megan est tombée en amour avec la scène : théâtre, improvisation, animation, stand-up humoristique, elle enchaine les spectacles les uns après les autres... la légende raconte qu’elle aurait participé à plus de 60 évènements artistiques! Comique à temps plein, elle adore divertir et créer un environnement joyeux où il fait bon rire, partout où elle va. Assez timide aux premiers abords, lorsqu’elle sort de sa carapace attachez votre tuque avec de la broche, vous découvrirez une jeune femme dégourdie et impliquée qui n’a pas froid aux yeux. Peu importe le sujet, l’heure et la date, Megan vous promet une chose : devenir la meilleure version journalistique d’elle-même, un article à la fois.

Taxis: la bureaucratie ralentit le recrutement

Entre un et deux mois. C’est le temps que doivent attendre les entreprises de taxi afin de recevoir une simple attestation d’antécédents judiciaires pour engager un nouveau chauffeur. Voici un obstacle parmi tant d’autres qui explique la difficulté de recrutement dans cette industrie. Les restrictions pour devenir chauffeur de taxi …

Voir plus »

Guerre en Ukraine : la Russie en mode survie

Les semaines sont comptées pour le président russe Vladimir Poutine, selon l’expert en politique internationale, Pierre Turcotte. Ce conflitentre la Russie et l’Ukraine ne date pas d’hier, mais le déclenchement d’une guerre est prématuré et pourrait coûter cher à la première puissance nucléaire mondiale selon l’enseignant au Cégep de Jonquière. …

Voir plus »

La tradition de la patinoire extérieure renaît

  Des citoyens de Métabetchouan—Lac-à-la-Croix se sont unis afin de construire une patinoire extérieure accessible à tous. « Ça fait des années qu’il n’y en a plus, on voulait recommencer la tradition », a expliqué l’initiateur du projet, Jean-Simon Allard. C’est avec l’aide de sa conjointe que le père de …

Voir plus »

Saguenay : 100 incendies de plus en 2020 qu’en 2019

Les pompiers du Saguenay ont éteint 100 incendies de plus en 2020 qu’en 2019. « On peut rattacher cette augmentation à la pandémie, puisque les gens étaient principalement à la maison », soutient le lieutenant-inspecteur au Service de sécurité incendie de Saguenay, Jimmy Blackburn.   Parmi les 452 brasiers de 2020, 29 …

Voir plus »

Donner du sang, plus important que jamais

Héma-Québec a sonné l’alarme il y a un peu moins d’un mois, concernant sa réserve de sang et de plasma insuffisante. Confrontés à cette situation, les donneurs réguliers tentent de se mobiliser. « Je sauve une vie, et ça ne me coûte rien », explique Diane Bergeron, qui a donné …

Voir plus »

Halloween : pas morte, mais pas forte

La soirée typique d’Halloween a bien changé. Aujourd’hui, cette fête n’est pas morte, mais elle n’est pas forte. Quel sort a frappé l’Halloween? Cette fameuse question que l’on se pose tous les 31 du mois d’octobre, depuis quelques années. Même la plus vieille sorcière du monde ne pourrait y répondre. …

Voir plus »

De hockeyeur professionnel à aubergiste

Le nouveau joueur des Marquis, Félix Petit, ajoute une corde à son arc : le Jonquiérois est désormais fier propriétaire de l’Auberge La Rosepierre, située à Grandes-Bergeronnes, sur la Côte-Nord. Le passage de Félix en Europe était temporaire, c’était clair depuis le début entre lui et sa femme : à …

Voir plus »

Les Saguenéens l’emportent 3-2 contre le Drakkar

Les Saguenéens de Chicoutimi ont empoché leur première victoire de la saison régulière, vendredi, contre le Drakkar de Baie-Comeau. Les hommes de Yanick Jean ont remonté la pente en troisième période, l’emportant ainsi par la marque de 3-2, au Centre George-Vézina. La présence du Drakkar s’est rapidement fait sentir en …

Voir plus »