Réouverture du Musée du Fjord : « Notre mission première c’est d’accueillir les gens »

190
0
Partagez :

L’exposition présente des exemples concrets de technologies inspirées de la morphologie d’animaux. Photo : Coralie Laplante

Le Musée du Fjord de La Baie rouvre ses portes au public mercredi, en lançant simultanément une toute nouvelle exposition nommée Nature techno, inspirante et inspirée : le biomimétisme et le transport. La direction du Musée est fébrile à l’idée de recevoir à nouveau les visiteurs.

« Il faut que les gens viennent sur place. On ne peut pas consommer un musée de façon 100 % virtuelle. Notre mission première, c’est d’accueillir les gens », lance d’emblée la responsable des communications et du marketing de l’institution, Lily Gilot. Elle précise que l’interactivité de l’exposition, produite en collaboration avec Bombardier, le Zoo de Granby, le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke et l’Institut de biomimétisme, rend l’expérience du visiteur encore plus intéressante.

Le Musée du Fjord a voulu présenter le biomimétisme, un sujet d’apparence « austère », de façon ludique. « Quand on regarde l’ensemble, c’est attirant pour l’œil, avec [notamment] la manière d’aménager les objets et la diffusion de vidéos », explique Mme Gilot.

Le biomimétisme est un mécanisme de l’évolution qui consiste à imiter des éléments de la nature. L’exposition accueillie par le musée s’attarde à des outils technologiques qui reproduisent des composantes biologiques. Par exemple, des espèces d’oiseaux ont inspiré la conception d’avions, ou encore, la morphologie d’animaux aquatiques s’est reflétée dans la création de moteurs.

Le Musée du Fjord a instauré de nombreuses mesures sanitaires afin d’assurer une visite sécuritaire des différentes salles d’exposition. La disposition des modules d’informations a été élaborée pour respecter la distanciation physique, et un parcours à sens unique permet aux visiteurs de ne pas se croiser. Le masque de procédure est également obligatoire dans l’établissement.

Du pain sur la planche

Malgré le confinement, l’équipe du Musée n’a pas chômé. Une exposition est déjà en préparation en vue de l’été, en plus d’une exposition virtuelle qui est en développement. L’institution se dote d’ailleurs d’un nouveau site web et d’un système de billetterie électronique repensé.

Pour l’instant, l’exposition Le biomimétisme et le transport est présentée jusqu’au 16 juin 2021.

 

La structure d’un oiseau a influencé la conception d’un avion.
Photo : Coralie Laplante

Partagez :