Rio Tinto et BMW établissent un partenariat

348
0
Partagez :

 

Rio Tinto fournira les composantes en carrosserie des véhicules du modèle de la série BMW X.

 

Rio Tinto fournira de l’aluminium “responsable et durable” au Groupe BMW à compter de 2024.   

L’aluminium produit au Saguenay-Lac-Saint-Jean permettra la fabrication des composantes en carrosserie des véhicules du modèle de la série BMW X conçus par l’usine de Spartanburg, en Caroline du Sud.    

Le partenariat permettra à Rio Tinto de fournir au Groupe BMW un mélange d’aluminium à faible teneur en carbone fabriqué dans les installations alimentées à l’hydroélectricité au Canada, combiné avec du contenu recyclé et de l’aluminium produit avec la technologie ELYSIS qui permet de produire de l’aluminium sans émissions directes de dioxyde de carbone.   

L’objectif derrière cette entente est de réduire jusqu’à 70% des émissions de CO2 qu’émet le Groupe BMW. « C’est une entente commerciale qui va nous permettre de renforcir notre place afin de contribuer à décarboniser le monde », mentionne la conseillère aux relations avec les médias de Rio Tinto, Malika Cherry.   

Les deux entreprises ont signé un protocole d’entente selon lequel leurs experts techniques travailleront ensemble afin de déterminer comment intégrer ces solutions à faible empreinte carbone dans la chaîne d’approvisionnement de BMW, tout en maintenant les normes de qualité des véhicules.  

« Des ententes comme celle-là, on en a d’autres. On peut penser à Ford, où l’aluminium de Rio Tinto est utilisé pour la fabrication des carrosseries du modèle électrique du Ford F-150 », affirme Malika Cherry.   

Rio Tinto et BMW collaboreront aussi au déploiement de l’initiative START de Rio Tinto, qui offre une traçabilité de la chaîne d’approvisionnement aux clients et aux consommateurs, leur permettant ainsi d’obtenir des renseignements sur la provenance et les normes environnementales, sociales et de gouvernance (ESG).     

Selon le chef des Affaires commerciales de Rio Tinto, Alf Barrios, les constructeurs automobiles cherchent de plus en plus à s’associer à des fournisseurs qui partagent leur engagement en matière de traçabilité et de durabilité.

« Rio Tinto est fier de contribuer à un avenir plus vert dans l’industrie automobile haut de gamme grâce à ce partenariat avec le Groupe BMW, et nous sommes impatients de renforcer nos liens avec ce secteur dans les années à venir », mentionne-t-il par communiqué.   

De son côté, le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie du Canada, François-Philippe Champagne explique, dans un communiqué, que le Canada est une destination mondiale de choix pour les investissements dans l’économie verte. 

Partagez :