Une clinique universitaire ouvre ses portes à l’UQAC

242
0
Partagez :

La nouvelle clinique universitaire est un renouveau pour le personnel de l’UQAC.
Photo : Sibylle Beaunée

L’UQAC a inauguré sa nouvelle clinique universitaire en sciences infirmières, mercredi 8 mars. Un endroit unique qui permettra aux étudiants en soins infirmiers de développer une réelle expertise.

Selon le vice-recteur aux études, à la formation de la réussite de l’UQAC, Etienne Hébert, « la mise en place d’une clinique en sciences infirmières vient bonifier la formation offerte aux étudiants qui auront la possibilité de voir une clientèle diversifiée, d’y effectuer des stages et d’y vivre une immersion dans un environnement de l’expertise de l’infirmière ».

Inaugurée le 8 mars, mais en place depuis deux semaines, la clinique est une grande nouveauté pour le campus. Les 221 étudiants inscrits au baccalauréat et aux programmes de maîtrise en sciences infirmières vont avoir la chance de travailler dans de réelles conditions. Ils seront accompagnés d’une infirmière clinicienne et d’une infirmière praticienne, présentes pour les guider.

« La clinique repose sur un modèle de soins actualisé qui valorise la pleine occupation du champ d’exercice de notre communauté étudiante », a témoigné la professeure et infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne, Chantale Thériault.

« La santé ne sera plus un problème »

Le Mouvement des associations générales étudiantes de l’UQAC (MAGE-UQAC) a très bien accueilli la nouvelle. « Ce service vient s’ajouter aux autres actions menées sur le campus afin de faciliter l’accès aux soins, la réussite et la persévérance scolaire de notre communauté étudiante. »

Actuellement composée d’un tiers d’étudiants internationaux, la communauté étudiante est en première ligne dans la demande de soins. Selon Chantale Thériault, la clinique va ainsi leur permettre d’avoir accès directement à des soins accessibles et gratuits. « Ce sont des étudiants qui se retrouvent sans médecin de famille, parfois dans un milieu inconnu où la langue peut être une barrière. Il s’agit donc d’une réelle nécessité de répondre à leurs besoins. »

« Les étudiants pourront enfin se concentrer sur leurs études et la santé ne sera plus un problème pour eux. Des centaines d’étudiants vont vraiment être soutenus grâce à cette clinique », a expliqué le président de MAGE-UQAC, Alexis Diard.

La prise de rendez-vous se fait directement en ligne. Les étudiants peuvent y accéder dès à présent du lundi au vendredi, de 8h à 16h.

Partagez :
Avatar photo