Les discussions continuent pour revitaliser le centre-ville

276
0
Partagez :

Une quinzaine de commerçants étaient présents pour échanger sur les 27 propositions pour revitaliser le centre-ville. Photo : Mathilde Guémené

L’envie de voir les choses bouger dans le centre-ville de Chicoutimi était bien présente, lundi matin, lors de la rencontre organisée par la conseillère du secteur Mireille Jean. Les 27 propositions pour revitaliser le centre-ville ont été de nouveau sujet de discussions entre les commerçants et les élus. 

Les 27 actions avaient déjà été présentées par la conseillère du district 8 de Chicoutimi, Mireille Jean, aux commerçants lors d’une précédente rencontre, le 12 septembre. Elles ont été de nouveau expliquées lundi, l’objectif était principalement de permettre aux commerçants de partager leurs opinions sur les projets. Pour Mireille Jean, c’est un temps d’échange crucial qui avait manqué le 12 septembre dernier. 

De la rencontre de lundi, la volonté d’action ressort des deux côtés. Que ce soit du côté des commerçants ou de celui des politiciens, ils ont l’espoir de voir les propositions aboutir. « Je n’attends pas des changements tout de suite. La Ville est une grande machine lente », rigole le propriétaire du comptoir laitier, Patrice Menard. Il espère, d’ici les cinq prochaines années, voir ces projets se concrétiser. En effet, certaines actions risquent d’être longues à mettre en place, mais Mireille Jean est optimiste : « Réduire la largeur des routes pourra être fait d’ici 2024, colorer les trottoirs est assez rapide. » 

Des échanges cruciaux 

« C’est facile de chialer, mais quand on organise des choses pour la démocratie directe et pour donner notre opinion, il faut participer », estime le gérant de la salle de spectacle La nuit des temps, Alexandre Bédard. Les commerçants ont pu dire ce qui n’allait pas dans les projets comme le manque d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, mais aussi approfondir certains sujets. Ils ont notamment proposé de faire des projections architecturales sur les grandes façades.

La prochaine étape dans ce projet de revitalisation est surtout la diffusion du bilan des réponses recensées par Mireille Jean lors de rencontres avec les citoyens au printemps dernier et les commerçants à la mi-septembre. Ils avaient alors dû noter de 1 à 10 les propositions. 

Partagez :