samedi , 26 novembre 2022

William Boutin

Avatar photo
William Boutin est un jeune homme de 23 ans originaire d’un petit village de Bellechasse. C’est un grand amateur de sports et il souhaite œuvrer dans ce domaine plus tard en tant que commentateur sportif. Malgré son handicap physique, William ne se laisse pas abattre par les commentaires malveillants des autres. Il veut prouver au reste du monde que, malgré son désavantage et tous les hauts et les bas qu’il a parcourus, tout est possible et qu’il faut réaliser ses rêves peu importe ce qui se passe devant nous. En arrivant à Jonquière, il y a presque deux ans de cela, l’étudiant en journalisme a su développer davantage son sens de l’autonomie. Même s’il est proche de sa famille, il ne dépend pas de ses parents pour l’aider. Le passionné de sports a acquis plusieurs techniques qui facilitent énormément sa vie quotidienne. Ce qui l’a incité à venir en ATM, c’est le sport, mais surtout pour promouvoir les sports paralympiques et montrer qu’ils sont tous aussi importants que ceux qui ne sont pas pour des personnes qui ont des handicaps intellectuels et physiques.

Forces armées: le recrutement va bien

Même si de nombreuses personnes souhaitent joindre les rangs des Forces armées canadiennes (FAC), le processus pour y arriver n’est pas à la portée de tous. Sur six personnes qui vont compléter le processus de recrutement au Saguenay-Lac-Saint-Jean, seulement une va pouvoir intégrer l’armée.  « Pour joindre les forces, on doit …

Voir plus »

Le Qatar, mauvais choix

Avoir choisi le Qatar comme pays hôte pour la Coupe du monde de soccer n’était pas la meilleure idée de la FIFA. Plusieurs facteurs font en sorte que ce pays n’aurait pas dû être choisi en 2010 et ne devrait pas recevoir la compétition internationale une autre fois.  Un championnat …

Voir plus »

Don d’organes: la région en bonne position

                Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est la deuxième région administrative où il y a le plus haut taux de référence pour un don d’organes par 100 000 habitants, soit de 13,6 en 2021. La générosité des gens de la région expliquerait cette bonne performance.  Il y …

Voir plus »

Entente historique entre deux Premières Nations

Les chefs des Premières Nations d’Essipit et de Mashteuiatsh ont conclu une entente de gouvernance territoriale à l’hôtel Le Montagnais de Chicoutimi jeudi après-midi. De nombreuses négociations ont eu lieu avant d’en arriver à cette signature historique.  Mashteuiatsh cède une partie de son territoire situé dans la partie sud-ouest (voir …

Voir plus »